"Le pépiement matinal des oiseaux semblait insipide à Françoise. Chaque parole des 'bonnes' la faisait sursauter ; incommodée par tous leurs pas, elle s'interrogeait sur eux ; c'est que nous avions déménagé."

Cet audio est accompagné d'un document annexe se trouvant dans votre bibliothèque après achat.